Le Moniteur des Pharmacies n° 2579 du 23/04/2005
 

CONSEIL

Actualité


Philippe Gaimard (Dolisos) soutient l'intérêt de l'« homéoprévention » pour les allergies. Il s'agit avant tout d'améliorer la symptomatologie et d'espacer les crises. « On ne prétend pas guérir l'asthme », a-t-il précisé. La cure préventive se déroule en principe sur trois mois. A commencer par la prise mensuelle de Ribes nigrum BMG (bourgeons macérat glycériné) pour son effet cortisone-like, à raison de 50 gouttes matin et soir. Philippe Gaimard a rappelé que les solutions de BMG étaient moins titrées en alcool que les teintures mères (35° contre 65°) mais restaient contre-indiquées aux femmes enceintes et aux enfants (exception faite de Ribes nigrum à la dose de 1 goutte par kg et par jour). De même, elles peuvent recréer une dépendance chez les anciens alcooliques. Le deuxième mois de traitement est ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...