Le Moniteur des Pharmacies n° 2579 du 23/04/2005
 

CONSEIL

Actualité


Les céphalées par abus médicamenteux concernent aussi bien les patients souffrant de céphalées chroniques quotidiennes (1 sur 3) que les migraineux (1 sur 100). Elles durent plus de 15 jours par mois et sont consécutives à un abus régulier (plus de 3 mois) d'un ou plusieurs médicaments. On parle d'abus pour une prise régulière d'antalgique non opioïde plus de 15 jours par mois ou d'autres traitement de crise (triptans, opioïdes, ergotés, association) plus de 10 jours par mois. Tous les traitements de crise peuvent être en cause, en particulier le paracétamol et les associations fixes (la moitié des patients pour ces dernières). Pour aider les officinaux à repérer ce type de patient, le Pr Chamba (Lyon) a élaboré un arbre décisionnel : s'il est suivi médicalement, rappeler les objectifs de traitement ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...