Le Moniteur des Pharmacies n° 2577 du 09/04/2005
 

RÉVISION DES EXAMENS

Carrières

Comment les étudiants se préparent-ils aux examens ? Pour le savoir, l'université de Grenoble en a sondé une centaine. Résultat : ils ont souvent tendance à « sprinter » quand se profile l'échéance. Les enseignements coordonnés pourrait changer la donne.


Comme le lièvre de La Fontaine, bon nombre des étudiants privilégient le sprint final en matière de révision plutôt que le travail continu tout au long de l'année. C'est en tout cas ce que révèle une enquête d'évaluation des enseignements réalisée par l'université Joseph-Fourier, à Grenoble, auprès de l'ensemble de ses étudiants l'année dernière, toutes sections confondues. En fac de pharmacie, 220 questionnaires ont été distribués lors de la session de juin 2004 et 137 étudiants y ont répondu. Côté méthode de travail et stratégie de révision, la tendance est plutôt au bachotage juste avant les examens. Ainsi, près de 40 % des potards déclarent travailler irrégulièrement, 38 % au moment des examens alors que seulement 20 % affirment revoir leurs cours chaque soir. En moyenne, leurs heures de travail ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...