Le Moniteur des Pharmacies n° 2577 du 09/04/2005
 

MARCHÉS

Entreprise


Les compléments pour la minceur, la ménopause et toniques occupent près de 59 % du marché officinal. Ceux pour le stress ont connu la plus forte croissance en 2004 (+ 63 %). La pharmacie demeure le premier réseau de vente de compléments alimentaires. En 2004, ce marché a pesé 441 millions d'euros (données IMS Consumer Health), pour 31 millions d'unités vendues. L'officine se place largement devant la GMS (100 à 114 millions d'euros). Viennent ensuite les magasins spécialisés (112 millions d'euros), la parapharmacie (64 millions d'euros) et enfin la vente par Internet ou par correspondance (31 millions d'euros). Petit bémol : le marché à l'officine n'a augmenté que de 20 % l'an passé contre 31 % en 2003. En 2004, la croissance a été la plus importante en parapharmacie (+ 31 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...