Le Moniteur des Pharmacies n° 2576 du 02/04/2005
 

ASTHME

Actualité

L'événement

Une étude menée par des étudiants de sixième année auprès de patients asthmatiques met en lumière l'insuffisance de la prise en charge. Et leur manque inquiétant de connaissances.


Je suis quelquefois gêné dans mes activités quotidiennes, je me réveille parfois la nuit, je prends un médicament contre les crises presque tous les jours... Mais mon asthme est bien contrôlé. » La grande majorité des asthmatiques interrogés dans le cadre d'une enquête en officine ne sont pas conscients de l'insuffisance de contrôle de leur asthme. « Il existe un décalage entre l'état réel du contrôle de l'asthme et le sentiment des patients », constate le Pr Geneviève Chamba, de la faculté de pharmacie de Lyon, coordinatrice d'une étude menée en 2003-2004 dans neuf facultés* par plus de 350 étudiants de 6e année option officine. Pour étudier le suivi de l'asthme à l'officine, plus de 1 500 patients âgés de 18 à 50 ans et asthmatiques depuis plus d'un an ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...