Le Moniteur des Pharmacies n° 2576 du 02/04/2005
 

PROFESSION

Actualité

Un pharmacien toulousain a été mis en examen et placé en détention provisoire pour escroqueries à l'assurance maladie. Des médecins sont également impliqués.


Le pharmacien, installé depuis une quinzaine d'années dans le quartier du Mirail, aurait escroqué une dizaine de milliers d'euros à l'assurance maladie en facturant des médicaments non délivrés. Il a été placé en détention provisoire la 17 mars suite à une plainte de la CPAM qui avait constaté, au cours d'un contrôle régulier, la délivrance de grandes quantités de médicaments relativement chers et des « chevauchements de délivrances ». Il se serait procuré de fausses ordonnances qui lui auraient permis d'escroquer une somme évaluée à 38 000 euros entre août 2002 et janvier 2003, période durant laquelle il a été contrôlé. Ce qui signifie que le préjudice réel serait probablement bien supérieur. Des faits qualifiés de « graves et réitérés » par le procureur qui a indiqué que d'autres éléments ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...