Le Moniteur des Pharmacies n° 2576 du 02/04/2005
 

PROFESSION

Actualité


Depuis le 11 mars, les étiquetages des produits cosmétiques doivent être conformes, dès la sortie des chaînes de fabrication, aux dispositions introduites par la directive européenne « Cosmétique », modifiée le 27 février 2003. Doivent désormais figurer sur l'étiquette, entre autres : la date de péremption après ouverture, la composition du produit détaillant les ingrédients utilisés par ordre décroissant de poids (ce qui permettra de s'assurer qu'aucune des 681 substances interdites d'emploi à partir du 1er avril n'est incorporée à la préparation) et la mention des composés allergisants contenus dans les compositions parfumantes et aromatiques. Fabricants et détaillants pourront toutefois écouler leurs stocks sans limite de date. D'autre part, la loi d'août 2004 sur la santé publique oblige les professionnels à signaler les effets indésirables de tous les produits cosmétiques. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...