Le Moniteur des Pharmacies n° 2575 du 26/03/2005
 

Actualité

Enquête

Pour l'acquéreur d'une officine, il est très fréquent que son projet passe par une rénovation des locaux, que ce soit pour restaurer les lieux ou dynamiser l'activité commerciale. Conseils d'experts.


Michel Watrelos, expert-comptable (cabinet Conseils et Auditeurs associés) propose souvent à ses clients en première installation de lancer des travaux après les cinq premières années d'activité. « Après ce cap, sauf incident de parcours, le jeune a surmonté les risques de l'installation et se retrouve dans des conditions financières favorables pour envisager de nouveaux projets. Des travaux vont lui permettre de maintenir la valeur de son patrimoine professionnel et d'optimiser ses revenus professionnels et son imposition fiscale. De plus, ces travaux d'agrandissement lui permettront de bénéficier des conditions bancaires particulièrement attractives du marché tout en renégociant les garanties de départ. » Comme le montre l'exemple développé par Christian Bergot (voir tableau), expert-comptable au même cabinet, l'intérêt est d'insérer ces dépenses de transformation dans la renégociation de l'emprunt initial et de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...