Le Moniteur des Pharmacies n° 2575 du 26/03/2005
 

EN BREF

Actualité


Les surprescriptions de produits inefficaces dans le cadre de bronchiolites aiguës du nourrisson continuent, selon une étude menée par le CHRU du Nord sur les hospitalisations d'enfants de moins de 2 ans dans quatre hôpitaux entre 2000 et 2002. Parmi les classes n'ayant pas leur place dans leur traitement : les bêta-2-mimétiques, prescrits dans 21 % des cas avant l'hospitalisation, des corticoïdes inhalés (dans 15 % des cas) ou oraux (34 %), des mucolytiques (54 %). Les antibiotiques, réservés aux terrains fragiles ou signes d'infection bactérienne, étaient relevés chez 53 % des nourrissons.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...