Le Moniteur des Pharmacies n° 2574 du 19/03/2005
 

L'EMPLOI DANS LE PUY-DE-DÔME

Carrières

Le Puy-de-Dôme, qu'on imagine sans doute très rural à l'abri de son volcan, regroupe pourtant 75 % de sa population et 60 % des officines dans l'« aire urbaine clermontoise ». Une situation qui peut expliquer, hors de ce périmètre, la relative pénurie de pharmaciens et de préparateurs.


C'est le même casse-tête qu'ailleurs !, tempête François Maeder, représentant de l'USPO, syndicat majoritaire dans le Puy-de-Dôme (200 adhérents). Il y a un problème récurrent qui n'est pas particulier à notre département, notamment en milieu rural. » Des propos tempérés par un adhérent du syndicat, Jean-Luc Chavigner, pharmacien à Arlanc, petite commune proche de la Haute-Loire : « Le manque n'est pas énorme, de l'ordre d'une dizaine de pharmaciens sur le département. » D'autres l'estiment à une vingtaine. S'il est clair que l'offre d'emplois en officine reste supérieure à la demande - a fortiori pour les préparateurs -, les problèmes viennent surtout de ce que l'ANPE appelle l'« inadéquation qualitative ». C'est-à-dire, pour reprendre l'image de Michel Madesclaire, doyen de la faculté de pharmacie : « Dès que les étudiants ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...