Le Moniteur des Pharmacies n° 2573 du 12/03/2005
 

PROFESSION

Actualité


Direct Medica vient d'interroger mille d'officinaux, dont les trois quarts dispensent déjà des produits sortis de la réserve hospitalière. A défaut d'être surprenants, les résultats permettent de chiffrer ce qui relevait du ressenti. Les craintes des officinaux portent avant tout sur la technicité des produits concernés (pour 33 % d'entre eux), devant les considérations logistiques, comme les conditions de stockage (28 %) et les ruptures de stock (22 %). Près d'un sur dix dit avoir déjà rencontré des problèmes de disponibilité de produits et 6 % avoir été dérangé par les délais d'approvisionnement - sachant que leurs patients passent en moyenne une fois par mois. Le besoin d'information est patent : 30 % des officinaux estiment en manquer sur les produits, 21 % sur les pathologies, 13 % sur les patients. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...