Le Moniteur des Pharmacies n° 2573 du 12/03/2005
 

TARIFS FORFAITAIRES DE RESPONSABILITÉ

Actualité

L'événement

Même si elle ne concerne plus que onze molécules, la toute dernière liste des futurs TFR est encore loin de convenir aux syndicats. Ils s'étonnent de certaines incohérences et reprochent une mauvaise application des règles du jeu.


Le couperet est maintenant sur le point de tomber. Le Leem a transmis en milieu de semaine aux syndicats professionnels et aux génériqueurs la nouvelle liste, concoctée par le Comité économique des produits de santé (CEPS), des molécules susceptibles de passer sous TFR. Outre des corrections apportées sur le niveau de certains TFR, la liste a été revue à la baisse : 11 molécules au lieu des 18 précédemment citées. Noël Renaudin, président du CEPS, a donc décidé d'écarter sept molécules de cette seconde vague dont l'application est fixée au 1er juin prochain : aciclovir (crème), clomipramine, lactulose (sachant que Solvay Pharma, fabricant du princeps, a accepté de baisser le prix de sa spécialité), nitrendipine, norfloxacine, rilménidine et roxithromycine échappent au dispositif. Il s'agit probablement de la dernière liste publiée, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...