Le Moniteur des Pharmacies n° 2573 du 12/03/2005
 

POST-AMM

Produits

Prescription


L'administration du Glivec au long cours (42 mois) en première intention à des patients atteints de leucémie myéloïde chronique (LMC) nouvellement diagnostiquée semble bénéfique. Cet antinéoplasique est à l'officine depuis mai 2003. L'étude « Iris »* a inclus 1 106 patients dont 553 étaient traités par l'imatinib et 553 étaient sous interféron alpha + cytarabine. Dans le groupe Glivec, si 6 % des patients ont atteint les phases avancées de la maladie (phase accélérée ou crise blastique), 84 % d'entre eux ne présentent pas de progression de la maladie à 42 mois de traitement. Ce dernier groupe de patients est composé de 93 % des patients qui ont obtenu une réponse cytogénétique complète dans une période de 12 mois suivant le début du traitement, et de 74 % des patients qui ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...