Le Moniteur des Pharmacies n° 2573 du 12/03/2005
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Paradoxe : le recours à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) reste aussi fréquent qu'à la fin des années 70 malgré la diffusion massive de la contraception médicale. On compte environ 14 avortements annuels pour 1 000 femmes de 15-49 ans, soit environ 200 000 IVG. « Il ne faudrait pas en déduire que la contraception n'a aucun effet sur le recours à l'IVG », note cependant une étude du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 8 mars 2005. Grâce à la contraception, le nombre de grossesses non prévues diminue sensiblement : 46 % en 1975, 36 % quinze ans plus tard et 33 % aujourd'hui. « Mais si l'on considère que l'évolution des conditions d'accès à l'IVG n'a guère eu d'impact sur la demande des femmes, la stabilité des taux d'IVG ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...