Le Moniteur des Pharmacies n° 2572 du 05/03/2005
 

EN BREF

Actualité


Selon l'étude sur 10 295 patients de 2000 à 2002, le « Centre de recherches psychotropes, santé mentale, société » conclut que 3 à 4 % des usagers de psychotropes (prescrits par des généralistes) présentent un profil de dépendance. Il s'agit essentiellement de personnes autour de la cinquantaine, de la classe moyenne, consommant hypnotiques, anxiolytiques et andidépresseurs depuis 5 à 10 ans. Par ailleurs, ceux en faisant un usage au long cours (plus d'un an), notamment des hypnotiques, représentent 15 % de l'échantillon (surtout des personnes âgées et femmes des milieux populaires).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...