Le Moniteur des Pharmacies n° 2572 du 05/03/2005
 

Actualité

Enquête

Face à la pénurie médicale annoncée, quels sont les recours d'une officine que son seul prescripteur « déserte » ? Saisissants en milieu rural, les problèmes ne sont pas moins préoccupants en banlieues. Etat des lieux et perspectives.


Convenons-en : la République centrafricaine et Le Pont-de-Montvert (48), ce n'est pas la porte à côté. Et aucun jumelage ne laissait à penser que ce pays et le village des causses lozériens puissent un jour partager un concitoyen. Ce sera pourtant peut-être le cas sous peu, puisqu'un médecin centrafricain est susceptible de s'y installer. Et la pharmacienne du village, Catherine Paulet, l'appelle de tous ses voeux : « La situation est tendue avec le médecin sur le départ : il n'a conservé qu'une partie de son activité dans le village, les samedis, et il exerce le reste du temps dans une PMI. Il veut vendre son cabinet, mais trouver un acquéreur dans ces conditions va être difficile, voire impossible. » Une fois choisi, le nouvel arrivant va donc être accueilli sous ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...