Le Moniteur des Pharmacies n° 2571 du 26/02/2005
 

Entreprise

Vente de médicaments


Si les autotensiomètres de poignet représentent près de trois quarts des ventes officinales et dynamisent le marché, ce n'est pas pour leur prix. Illustration faite avec les autotensiomètres Omron de bras et de poignet qui sont les deux plus chers de cette sélection. On peut penser que le prix est moins dépendant de la technique de prise de mesure que du degré de sophistication. Les prix demeurant élevés (le prix maxi le plus fort culmine à 139 Euro(s)), dans ces conditions, on comprend que les achats des clients restent « basiques » encore quelque temps. Evolupharm et Orgalys ne s'y sont pas trompés en commercialisant un autotensiomètre de poignet à moins de 70Euro(s)Euro(s) en prix moyen. Mais pour cela, il faudrait des prix plus homogènes en pharmacie. Or, la fourchette ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...