Le Moniteur des Pharmacies n° 2571 du 26/02/2005
 

RÉGIONS

Actualité


Une officine de Paris XXe aurait détourné, au préjudice de la Sécurité sociale, pour un montant de 500 000 euros. Le titulaire et son adjoint, qui s'accusent mutuellement, ont été écroués. La brigade des stupéfiants, en enquêtant sur la revente illégale de médicaments de substitution aux opiacés, a révélé ce sordide trafic. Il reposait sur de nombreuses complicités, dont celle d'un médecin et de plusieurs clients. Parmi eux, un retraité d'origine yougoslave est suspecté d'avoir prêté sa carte Vitale et d'en avoir récupéré d'autres contre... rémunération (entre 1 000 et 1 500 Euro(s) par mois pendant trois ans). Il a également été écroué. Ce système organisé permettait de facturer des médicaments jamais délivrés tout en obtenant leur remboursement à partir d'ordonnances, falsifiées ou pas. En effet, certains assurés étaient chargés ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...