Le Moniteur des Pharmacies n° 2571 du 26/02/2005
 

PROFESSION

Actualité

L'inscription au remboursement des dispositifs médicaux (DM) vient d'être réformée. L'impact sur les prix est immédiat. Et les syndicats grondent.


On lit de plus en plus dans le Journal officiel des « avis de projet de modification de tarifs de dispositifs médicaux » applicables au 1er mars 2005. Ils font grincer les dents des pharmaciens. Comme pour les médicaments, le CEPS est compétent, souverainement, pour les prix et tarifs. Problème : une part croissante de DM sont inscrits avec un prix maximal de vente au public, au même niveau que le tarif de remboursement et sans prix fabricant réglementé. Du coup, certains prix de vente sont inférieurs aux prix de cession pratiqués jusqu'ici par les fabricants, et les officinaux pourraient vendre à perte ! « C'est, une fois de plus, un problème très mal géré par les pouvoirs publics, regrette Claude Japhet, président de l'UNPF. Soit les DM sont dans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...