Le Moniteur des Pharmacies n° 2571 du 26/02/2005
 

MARCHÉ

Entreprise

En quelques années, l'automesure tensionnelle est passée de la confidentialité à la reconnaissance médicale. Aujourd'hui le marché des autotensiomètres explose en pharmacie. Il semble vouer à un bel avenir, pour peu que la profession joue la carte du sérieux et de la prévention.


L'effet ventes. Les ventes d'autotensiomètres en pharmacie se portent bien. Les chiffres (source IMS Health) parlent d'eux-mêmes : 157 200 appareils ont été vendus en 2004, réalisant un chiffre d'affaires de 1 377 000 euros, avec une progression de + 24 % en volume et + 18 % en valeur. En dix ans, les rotations ont triplé, mais le marché connaît un réel tournant depuis deux ou trois ans. « Les médecins - et en particulier les cardiologues - ont pris conscience de l'intérêt de l'automesure », analyse Marie Gallien, chef de produit chez Diagnostic Hartmann. Aujourd'hui, de nombreuses études démontrent la fiabilité de cette démarche, son impact sur l'amélioration de l'observance des traitements et sur le contrôle de l'hypertension. En 2004, le Comité français de lutte contre l'hypertension artérielle ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...