Le Moniteur des Pharmacies n° 2570 du 19/02/2005
 

RECHERCHE

Actualité


Des patients paralysés souffrant de lésions médullaires graves datant de moins de quinze jours vont recevoir un anticorps sensé permettre la repousse des axones dans les gaines de myéline. Une pompe reliée par un cathéter à la moelle épinière sera greffée sous la peau afin de permettre l'injection continue de l'anticorps dans le liquide céphalorachidien. Cet anticorps est destiné à bloquer l'action d'une protéine inhibitrice (dénommée Nogo) afin de favoriser un phénomène de reconnexion neuronale. Il pourrait alors déclencher une récupération fonctionnelle chez les personnes paralysées. Les résultats préliminaires sont encourageants chez le rat. Source : « Le Figaro ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...