Le Moniteur des Pharmacies n° 2570 du 19/02/2005
 

CYCLAMED

Actualité

L'événement

Le rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) le confirme : le problème des fraudes au dispositif Cyclamed est bien réel. Et le « mal est plus étendu que ce que l'on pensait de prime abord ».


Après le tourbillon médiatique déclenché par notre article sur le détournement de médicaments Cyclamed par certains pharmaciens, le ministre de la Santé, Philippe Douste-Blazy, voulait en avoir le coeur net : y avait-il, oui ou non, recyclage de médicaments et dans quelle proportion ? Dans un communiqué daté du 8 septembre, il confiait à l'IGAS « une mission de contrôle et d'inspection des pharmacies ». Son rapport, rendu public la semaine dernière, apporte au ministre une réponse sans appel : oui, il y a bien des pharmaciens qui revendent des médicaments non utilisés (MNU) rapportés par leurs clients : « Des indices évocateurs ont été découverts dans 40 pharmacies d'officine parmi les 95 qui ont fait l'objet d'investigations. » Quasiment une sur deux ! Certes, la majorité des recyclages a ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...