Le Moniteur des Pharmacies n° 2569 du 12/02/2005
 

PHARMACIE ET AIDE HUMANITAIRE

Carrières

Il y a un mois, un tsunami dévastait l'Asie du Sud. De nombreuses associations se sont rendues sur place, notamment pharmaceutiques. L'occasion pour faire le point sur un métier passionnant mais difficile.


A l'heure où PSF fête ses vingt ans, les ONG pharmaceutiques ont toujours besoin de pharmaciens pour accomplir leurs missions. PHI fait appel à des bénévoles et PSF-CI rémunère actuellement 50 expatriés sur le terrain dont 31 pharmaciens. Leur rôle est d'assurer la logistique et la distribution des médicaments sur place et former les professionnels de santé locaux. « Beaucoup sont amenés à faire de la gestion, certains font même le métier d'administrateur », confie Ghislaine Soulier, responsable de la communication pour PSF-CI. Car le visage de l'humanitaire a changé. « Désormais, il faut plutôt parler d'aide au développement car nous nous positionnons sur des actions pérennes. On est loin de l'image du sac de riz qu'on apporte sur l'épaule... », décrit Carine Bruneton, pharmacienne, directrice générale de ReMeD. Aujourd'hui, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...