Le Moniteur des Pharmacies n° 2569 du 12/02/2005
 

RÉGIONS

Actualité


L'Institut de sciences et technologies du médicament de Toulouse (ISTMT), fruit d'un partenariat entre les laboratoires Pierre Fabre et le CNRS, a été inauguré le 28 janvier par le ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy. L'ISTMT est présenté par ses dirigeants comme une « nouvelle étape majeure » d'une collaboration commencée il y a plus de vingt ans et qui a permis notamment de développer et de commercialiser Navelbine, un médicament anticancéreux. Au sein de l'ISTMT, une centaine de chercheurs du CNRS apportent leurs connaissances pour l'identification de nouvelles cibles biologiques d'intérêt thérapeutique. De leur côté, les laboratoires Pierre Fabre fournissent leur expertise dans le domaine des plantes pour l'identification de nouvelles molécules. L'ISTMT, qui oriente ses recherches essentiellement dans le domaine du cancer, travaillera avec le Centre de recherche ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...