Le Moniteur des Pharmacies n° 2569 du 12/02/2005
 

EN BREF

Actualité


Les épidémies de syphilis ne sont pas liées à des changement de comportement sexuel mais à la nature intrinsèquement cyclique de l'infection, affirment des chercheurs britanniques. Publiée dans la revue Nature, l'étude analyse les données de 68 villes aux Etats-Unis depuis les années 40. L'augmentation et la baisse des cas de syphilis suivent un schéma distinct qui se répète tous les dix ans. Immédiatement après une épidémie, l'immunité culmine puis, après un certain temps, baisse à un niveau tel qu'une nouvelle épidémie peut survenir.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...