Le Moniteur des Pharmacies n° 2569 du 12/02/2005
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Le laboratoire Roche a annoncé le 4 février la sortie de la réserve hospitalière de Fuzeon, premier inhibiteur de fusion utilisé dans les sidas en cas d'échec thérapeutique ou en complément de la trithérapie. « Si tu ne vas pas à l'hôpital, l'hôpital ira à toi », aurait pu dire Lagardère. Non sans quelques soucis. Car le Fuzeon, c'est d'abord une boîte de la taille d'un grand carton à chapeau, contenant le nécessaire pour un mois de traitement : 120 seringues, 180 tampons alcoolisés, les doses de médicament et une poubelle pour les déchets biologiques. Le tout est livré dans un sac de voyage à bandoulières pour la confidentialité à l'officine... En posologie habituelle, le patient devra s'injecter le produit deux fois par jour en sous-cutané. Il produit donc 120 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...