Le Moniteur des Pharmacies n° 2568 du 05/02/2005
 

RECHERCHE

Actualité


On en sait désormais un peu plus sur la biologie de l'épiderme et sa desquamation grâce à LEKTI (lymphoepithelial Kazal-type-related inhibitor), une protéine qui joue un rôle majeur dans la régulation du processus de desquamation. LEKTI est aussi essentiel à la formation des follicules pileux. Lorsque cette protéine n'est pas présente, la peau devient très fragile, se décolle par endroits, ce qui conduit à une déshydratation très importante dès la naissance. On retrouve ce cas de figure dans le syndrome de Netherton. Cette découverte laisse entrevoir une nouvelle stratégie thérapeutique à base de fragments recombinants de la protéine LEKTI et des applications possibles dans l'eczéma ou le psoriasis. Source : INSERM.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK