Le Moniteur des Pharmacies n° 2568 du 05/02/2005
 

EN BREF

Actualité


L'Agence anglaise du médicament a décidé de procéder, dans un délai de 6 à 12 mois, au retrait des produits associant du paracétamol et du dextropropoxyphène après l'identification de 300 décès liés à leur utilisation « à des doses non recommandées ». En France, l'Afssaps calme le jeu. Elle rappelle que le risque d'intoxication n'existe pas dans les conditions normales d'utilisation (6 gélules par jour au maximum). Néanmoins, l'Agence, en complément des données de pharmacovigilance, a saisi le réseau français des centres antipoison. Les données sont attendues dans les semaines à venir et « permettront de déterminer la nature des éventuelles des mesures à prendre ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...