Le Moniteur des Pharmacies n° 2568 du 05/02/2005
 

ÇA N'ARRIVE PAS QU'AUX AUTRES

Entreprise


LE CASUne banque propose à ses clients commerçants un contrat intitulé « Bank/Resist » qui permet de vérifier que les chèques remis pour paiement n'ont pas été déclarés comme perdus ou volés, qu'ils n'ont pas été tirés sur un compte clôturé, ou qu'ils n'ont pas été émis par une personne frappée d'interdiction bancaire. Présenté comme presque infaillible, ce contrat comporte, en petites lettres, une clause par laquelle l'abonné renonce à engager la responsabilité de la banque dans l'hypothèse où un chèque se révélerait néanmoins impayé. Deux chèques, importants, sont remis en paiement à un commerçant bénéficiaire d'un tel contrat. L'un est émis par une personne interdite, l'autre est un faux tiré sur une banque qui n'existe pas. Le système ne découvre pas la fraude. Bien plus, la banque, constatant quelques ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...