Le Moniteur des Pharmacies n° 2568 du 05/02/2005
 

EN BREF

Actualité


Souhaitant préserver le droit de l'enfant sur ses données génétiques, la Cour fédérale de justice allemande a récemment estimé que les tests génétiques de recherche en paternité pratiqués à l'insu des intéressés sont illégaux et passibles d'une amende et d'un an d'emprisonnement. Le gouvernement devrait rapidement légiférer dans ce sens. Les kits vendus en pharmacie depuis plus de deux ans, et qui permettent aux clients d'effectuer eux-mêmes les prélèvements, deviendront donc illégaux.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...