Le Moniteur des Pharmacies n° 2567 du 29/01/2005
 

PHARMACOVIGILANCE

Produits

Prescription


Des chercheurs américains ont voulu quantifier l'importance des lésions intestinales non diagnostiquées chez des patients traités par des AINS depuis plus de 3 mois. Ils ont pratiqué une étude endoscopique chez 21 patients sous AINS et 20 patients-contrôles. Il s'avère que 71 % des patients sous AINS présentent des lésions au niveau de l'intestin grêle : elles étaient légères pour dix patients et majeures (au moins 4 érosions) chez cinq patients. Reste à savoir si ces lésions identifiées à l'endoscopie ont un rôle dans les anémies et les hypoalbuminuries non expliquées chez les utilisateurs chroniques d'AINS. Source : « Clinical Gastroenterology #amp; Hepatology », janvier 2005

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK