Le Moniteur des Pharmacies n° 2566 du 22/01/2005
 

L'EMPLOI EN HAUTE-GARONNE

Carrières

Dans une agglomération toulousaine très attractive, titulaires et adjoints trouvent leur bonheur. La situation est beaucoup plus tendue en campagne qui manque de personnel malgré des salaires plus élevés.


Début janvier 2005, on dénombrait à l'ANPE de Toulouse 64 demandes d'emploi pour deux offres, dont une en parapharmacie. Tirée par un secteur aéronautique en pleine ascension, l'économie de l'agglomération toulousaine affiche une belle santé malgré la dramatique catastrophe d'AZF en 2001. Airbus, notamment avec l'A-380, le chantier de la deuxième ligne du métro et d'importants projets comme le futur Cancéropôle génèrent un dynamisme qui se traduit par une arrivée massive de nouveaux habitants. Pas moins de 12 000 personnes débarquent chaque année dans la métropole où les prix de l'immobilier ont explosé depuis cinq ans. Tout pour Toulouse. Mais la Haute-Garonne est un peu à l'image de Midi-Pyrénées. Il y a Toulouse (près de 400 000 habitants) et sa banlieue, qui regroupent près de 800 000 habitants, et le reste du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...