Le Moniteur des Pharmacies n° 2566 du 22/01/2005
 

JURIDIQUE

Entreprise


Patrick Mouton, après avoir vendu en 2003 sa société Référence Santé (spécialisée dans le maintien à domicile), avait décidé de miser sur les possibilités qu'offre la loi MURCEF en créant Pharmasel en janvier 2004. Aujourd'hui, Pharmasel , société prestataire de services pour l'officine, a pris le nom de son enseigne officinale, Phyléa. L'enseigne regroupe actuellement dix officines, soit deux réseaux de cinq SEL, détenues par Patrick Mouton et sa future épouse Véronique Besson, en association pour chaque officine avec un jeune pharmacien gérant, rémunéré à 45 000 Euro(s)annuels et détenteur de 30 % du capital de l'officine. Patrick Mouton est actionnaire à hauteur de 51 % de Phyléa SAS (49 % à Véronique Besson) et possède, en tant que titulaire, 100 % du capital de son officine (rachetée récemment à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

L'Ordre des pharmaciens propose de créer une catégorie de médicaments « à prescription pharmaceutique ». Ce sont des produits listés mais qui pourraient relever du conseil officinal. Y êtes-vous favorable ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK