Le Moniteur des Pharmacies n° 2566 du 22/01/2005
 

EN BREF

Entreprise


Après plusieurs campagnes de prévention menées l'an dernier - dépistage du diabète, préservatifs à 0,15 euro, éthylotests à 1,50 euro -, l'Association des pharmaciens de Méditerranée de l'Hérault (APM-34) apporte maintenant sa contribution à la lutte contre les sacs plastique polluants. Tout simplement en distribuant à chacun de ses 200 officinaux adhérents 50 grands sacs en toile pliants à offrir à leurs clients, diabétiques notamment. Pouvant contenir une cinquantaine de boîtes, ces sacs d'un coût unitaire de 1 euro portent l'inscription « Mon pharmacien prend soin de l'environnement ». Pour aller encore plus loin dans le même sens, l'APM-34 vient par ailleurs de lancer la fabrication de sacs biodégradables.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...