Le Moniteur des Pharmacies n° 2566 du 22/01/2005
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Il y a sept ans, la France, sérieusement à la traîne, figurait au 40e rang mondial pour la consommation des morphiniques à visée antalgique. Depuis l'instauration des deux plans de lutte contre la douleur en 1998 puis 2002, elle est passée au 2e rang ! La prise en charge de la douleur s'est-elle réellement améliorée ? Ce n'est pas certain, ont conclu les spécialistes réunis en colloque le 13 janvier sous l'égide de l'Institut Servier. Le Dr Daniel Annequin, chef de projet du second programme de lutte contre la douleur, reste dubitatif : « Il faut maintenant s'interroger sur l'existence d'une surconsommation de médicaments antalgiques. Les comportements des médecins se sont modifiés, mais cette consommation élevée montre aussi un phénomène de société : la douleur est devenue une pathologie socialement ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...