Le Moniteur des Pharmacies n° 2565 du 15/01/2005
 

LABORATOIRES

Entreprise


Merck Génériques lançait fin 2004 une gamme de médicaments conseil. Reposant à la fois sur une politique de défense et d'anticipation (pour protéger le chiffre d'affaires des produits menacés de déremboursement), ce lancement faisait également partie d'une stratégie d'élargissement de gamme pour générer un chiffre d'affaires additionnel. Pour les cinq premières spécialités composant cette gamme (aciclovir, acétylcystéine, ibuprofène, lactulose, cétirizine) et celles à venir, Merck Génériques a fait le choix de les commercialiser sous la dénomination commune de la molécule suivie de la même marque qu'en éthique, mais en y accolant une identité visuelle conseil. Par conséquent, pas de publicité grand public sur la marque, sa promotion se fera par le conseil du pharmacien. Par ailleurs, la conservation de la dénomination commune associée à la caution de Merck Génériques signe ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...