Le Moniteur des Pharmacies n° 2565 du 15/01/2005
 

EN BREF

Entreprise


Par un arrêt du 16 novembre 2004, la chambre sociale de la Cour de cassation rappelle que le recours à une succession de contrats à durée déterminée (CDD) saisonniers avec le même salarié sur plusieurs années n'a pas pour conséquence d'entraîner une requalification en contrat à durée indéterminée. En effet, cet arrêt rejette la position d'une salariée qui demandait la requalification de ses différents contrats saisonniers en CDI en soutenant avoir occupé un emploi lié à l'activité normale et permanente de l'hôtel d'une station de ski qui l'employait depuis dix ans. Cette décision confirme la faculté pour un employeur de conclure des contrats à durée déterminée successifs avec un même salarié afin de pourvoir un emploi saisonnier, et précise que cette faculté n'est assortie d'aucune limite.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...