Le Moniteur des Pharmacies n° 2565 du 15/01/2005
 

INDUSTRIE

Actualité


Il était difficile au syndicat de l'industrie pharmaceutique, à l'occasion de la présentation de ses voeux pour 2005, de ne pas évoquer les récentes mises en cause de laboratoires. « Nous sommes dans un climat de perte de confiance. Personne n'y a intérêt, a souligné d'emblée Pierre Le Sourd, président du Leem, car cela risque d'altérer la capacité de recherche et d'avoir un impact sur notre développement et sur les emplois. » Alors faut-il retirer immédiatement les produits quand des effets indésirables sont suspectés ? Pierre Le Sourd estime que « les experts ne sont pas toujours d'accord sur les décisions prises, même quand il s'est agi du retrait des produits. Il faut que lors de l'établissement du plan de développement d'un médicament, les laboratoires prévoient les zones de risques et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...