Le Moniteur des Pharmacies n° 2565 du 15/01/2005
 

POLITIQUE DE SANTÉ

Actualité


La Haute Autorité de santé (HAS) a été installée par le ministre de la Santé le 22 décembre. Le gouvernement, le Comité économique des produits de santé, l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (qui doit avoir le dernier mot en matière de remboursement) s'appuieront sur ses recommandations. « Avalant » l'ANAES (Agence nationale d'accréditation et d'évaluation en santé), reprenant sous son aile la Commission de la transparence et la Commission d'évaluation des produits et prestations, jusqu'ici dans le giron de l'Afssaps, la HAS devra apporter toute réponse relative au remboursement, à l'interdiction, à l'amélioration du SMR d'un produit... Elle reprend également la certification des établissements, l'accréditation et l'évaluation des professionnels. Dotée de 50 MEuro(s) et d'un effectif de 250 personnes, la HAS devra « évaluer l'utilité des actes médicaux et l'efficacité ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...