Le Moniteur des Pharmacies n° 2563 du 08/01/2005
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Exit la fièvre combattue à tout prix, les antipyrétiques donnés en alternance et le bain tiède chez l'enfant fiévreux. Les nouvelles recommandations sur la prise en charge de la fièvre chez l'enfant, publiées par l'Afssaps*, partent d'un constat simple : la fièvre chez l'enfant est un symptôme banal. Les convulsions sont exceptionnelles et concernent des enfants prédisposés. Ce n'est qu'à partir de 38,5 °C qu'il est éventuellement utile d'entreprendre un traitement symptomatique, qui vise avant tout à diminuer l'inconfort et non à prévenir les complications. Les mesures physiques préconisées concilient dorénavant efficacité et tolérance. Le bain n'est plus recommandé car il procure un inconfort certain pour une efficacité modeste. Proposer à boire fréquemment, ne pas trop couvrir l'enfant et baisser le chauffage à 18°-20 °C sont les seules mesures validées. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...