Le Moniteur des Pharmacies n° 2563 du 08/01/2005
 

EUROPE

Actualité


A partir de janvier, on va économiser sur la santé des cardiaques », « Les assurés peuvent-ils réellement se passer de Sortis ? »... Ces slogans ont été lancés par le fabricant du Viagra fin 2004 dans la presse allemande pour protester contre le déremboursement partiel au 1er janvier de Sortis, son hypolipidémiant (Tahor en France). Cette première, assortie d'une plainte auprès du tribunal des affaires sociales, a suscité de vives réactions. Le laboratoire, accusé de faire pression en déstabilisant les patients et menacé de 25 000 Euro(s) d'amende, a depuis cessé son offensive médiatique. 1,8 million d'Allemands consomment Sortis, prescrit plus de 4 millions de fois en 2003... au prix de 102 Euro(s) les 100 comprimés de 10 mg. « Jusque-là, les patients devaient s'acquitter d'une franchise de 5 à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...