Le Moniteur des Pharmacies n° 2561 du 11/12/2004
 

PROFESSION

Actualité


Les mauvais résultats des tests menés sur la nouvelle codification LPPR ont poussé syndicats et Assurance maladie à repousser sa mise en place. En Haute-Garonne, jusque fin décembre, de nouveaux tests - transparents pour le pharmacien - porteront sur toutes les ventes de dispositifs médicaux à partir d'une copie de la télétransmission réalisée par le concentrateur. « Nous aurons les résultats le 13 janvier en commission mixte paritaire où nous étudierons les solutions, annonce Alain Rigal (UNPF). Nous devrons ensuite nous rapprocher des éditeurs. » « De façon concomitante, nous tâcherons de réunir les éditeurs de bases de données pour être sûrs d'avoir une concordance entre codes ACL, logiciels et codes LPPR », précise Alain Jayne, président de la commission Protection sociale de la FSPF. Le traitement des quelques lignes testées ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...