Le Moniteur des Pharmacies n° 2560 du 04/12/2004
 

RECHERCHE

Actualité


Certaines personnes bénéficieraient d'une protection contre le variant de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (vMCJ), à l'origine de la forme humaine de la « vache folle ». Les cas cliniques de vMCJ n'ont été observés que chez des patients porteurs d'un acide aminé méthionine en position 129 de la protéine prion. Lorsque c'est la valine qui se trouve en position 129, la propagation de l'encéphalopathie spongiforme bovine et du vMCJ est plus limitée. Les personnes porteuses de ce génotype seraient donc relativement résistantes au prion. Source : Agence de presse médicale d'après « Science Express ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...