Le Moniteur des Pharmacies n° 2559 du 27/11/2004
 

INTERNATIONAL

Actualité


Auditionné le 18 novembre par le Sénat américain à propos du retrait de Vioxx, le directeur adjoint du service chargé d'évaluer l'innocuité des médicaments à la Food and Drug Administration (FDA) a lâché une bombe. David Graham, qui avait notamment mené une étude sur les risques liés au Vioxx, a mis en cause le « laxisme » de la FDA. Mais il a aussi formulé des accusations gravissimes à l'encontre de cinq produits (en sus du Vioxx) dont il estime qu'ils présentent un danger important : Meridia (sibutramine, Sibutral en France), Crestor, Bextra (valdécoxib), Accutane (isotrétinoïne, Roaccutane en France) et Serevent. Dans la foulée, les laboratoires concernés ont vivement protesté pour défendre leurs produits. Il faut dire que la Bourse avait tout de suite réagi à la baisse sur les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...