Le Moniteur des Pharmacies n° 2559 du 27/11/2004
 

Actualité

Enquête


Las de réclamer depuis des années un filtrage des gardes de nuit par les forces de l'ordre, le syndicat a opté pour un passage en force par voie de presse : la liste traditionnelle des officines de garde fait place à un communiqué renvoyant vers le 15. Panique - ou presque - à l'ARH et au centre 15, dont le responsable dénonce alors « un fait accompli qui va générer 25 000 appels » et fustige « les pharmaciens qui se déchargent ainsi de leur obligation de service public ». Réponse à l'offensive syndicale : le centre 15 met en place un serveur vocal dans les semaines qui suivent, sans aucune concertation. « Après sélection par code postal, le message va jusqu'à citer plus d'une dizaine de pharmacies pour certaines ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...