Le Moniteur des Pharmacies n° 2559 du 27/11/2004
 

OFFICINE : TRANSACTIONS

Cahier spécial

L'annuel

La profession est en train de se restructurer. Bien que le nombre de mutations soit resté stable en 2003, la poussée des SEL s'accentue, faisant reculer les ventes de fonds et se multiplier les opérations patrimoniales d'apport de fonds à une société.


Sur le premier trimestre ou semestre 2004, les pharmaciens ont acquis presque autant d'officines en SEL (198) qu'en nom personnel (219) », constate Hubert Mathieu, du cabinet Anticyp. Avec le recul, on se rend compte que les SEL (1 375 à ce jour) recueillent de plus en plus les faveurs des pharmaciens. Cet engouement se vérifie sur juillet et août derniers. Au cours de cette période, 232 cessions ont été recensées dont 72 seulement en nom propre, alors que, dans le même temps, le compteur des SEL affichait 90 acquisitions (dont 75 en SELARL et 15 en SELAS). Malgré les possibilités laissées par la loi de réaliser des participations croisées et en cascade, les montages restent simples. Une récente étude de l'ordre des pharmaciens montre que seules 33 SEL ont des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...