Le Moniteur des Pharmacies n° 2559 du 27/11/2004
 

Actualité

Enquête


C lamart a inauguré, le 6 octobre, une maison médicale de garde (20 h à 0 h et jours fériés) : deux médecins, des infirmières et un kiné en période de bronchiolite. Clamart se situe au milieu d'un bassin de vie de 6 communes, de sorte qu'il n'y ait pas plus de 20 minutes en voiture pour y accéder. L'ordonnance est envoyée par e-mail à la pharmacie de garde. Reste le trajet... Le président de l'association des médecins à l'origine du projet, le Dr Hamon, est conscient du rôle essentiel des pharmaciens pour contribuer à la modification du comportement des patients. Mais des sujets de discorde demeurent. Peut-on envisager une garde intercommunale à rideau fermé, plus rentable, ou deux officines de garde, au nord et au sud de Clamart ? Faut-il ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...