Le Moniteur des Pharmacies n° 2558 du 20/11/2004
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Al'occasion de ses 25es Journées (Paris, 25 au 27 novembre 2004), l'Association française pour l'étude de la ménopause (AFEM) invite le grand public à se joindre à une table ronde intitulée « Le traitement hormonal substitutif à l'heure actuelle »*. Les gynécologues sont inquiets car, parmi les femmes qui ont arrêté leur THS, nombreuses sont celles qui ne se font plus suivre et échappent donc au dépistage... L'AFEM réaffirme l'utilité du THS en cas de troubles du climatère. Ce traitement reste le plus simple, le plus efficace et le moins onéreux en prévention de l'ostéoporose, notamment dans les années suivant la ménopause. Par ailleurs, l'AFEM regrette que les données de l'étude WHI (« Women's Health Initiative ») sur les patientes hystérectomisées traitées par estrogènes uniquement demeurent méconnues. Dans ce groupe, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...