Le Moniteur des Pharmacies n° 2557 du 13/11/2004
 

EN BREF

Actualité


Au Royaume-Uni, le nombre de suicides au paracétamol ou à l'aspirine a chuté de 22 % et les hospitalisations de 30 % depuis qu'une loi de 1998 limite la taille des conditionnements vendus sans ordonnance, montre une étude du British Medical Journal. « La loi n'empêche pas une personne d'acheter chez plusieurs fournisseurs. Mais l'auto-empoisonnement est souvent impulsif et implique des comprimés que l'on a sous la main à la maison », commentent les auteurs.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...