Le Moniteur des Pharmacies n° 2557 du 13/11/2004
 

RENTRÉE UNIVERSITAIRE 2004/2005

Carrières

Les études de pharmacie ne sont pour l'instant pas concernées par le nouveau cursus européen, baptisé « licence-mastère-doctorat ». Exception faite des DEA et des DESS qui deviennent respectivement des mastères recherche et professionnel.


Les trois quarts des facultés ont mis en oeuvre le licence-mastère-doctorat, constatait récemment François Fillon, ministre de l'Education nationale. Le quart restant est engagé dans le calendrier contractuel de 2005 et de 2006. » C'est la grosse nouveauté de la rentrée universitaire : la mise en place d'un nouveau cursus licence-mastère-doctorat ou LMD destiné à harmoniser les études au niveau européen, accroître la mobilité des étudiants à l'étranger et favoriser des passerelles entre formations. Les études de santé ne sont pour l'instant pas concernées, en tout cas pas les six années qui constituent le cursus classique de l'étudiant en pharmacie. Mais la question est à l'étude, notamment par la Commission pédagogique nationale. Le ministre de l'Education nationale déclarait lui-même, en octobre dernier devant la conférence des présidents d'université, qu'il avait décidé ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...